Problème de configuration.

Récemment, j’ai donné un cours de photographie à un couple, et leurs photos avaient de graves problèmes. Leur appareil reflex d’un bon niveau donnait des photos qui manquaient de définition, et ne supportaient pas que l’on les agrandisse à l’écran.

Leur réflex numérique était réglé sur 2 millions de pixels au lieu de 20 !

Une fois remis sur le bon réglage, en cherchant un peu dans les menus, la qualité des images et capacités de zoomer dedans et de les recadrer est revenue.

Rater ses photos avec une mauvaise configuration.

Mal configurer son appareil photo peut être un bon moyen de rater ses photos, ou celles d’un autre.
La configuration d’origine est souvent la bonne, si vous ne savez pas ce que vous faites, il vaut mieux ne pas faire de changement.

Les appareils modernes présentes des possibilités de réglages nombreux et variés, parfois totalement inutile, souvent indispensable, mais il faut faire attention certains réglages peuvent ruiner vos photos, et il est parfois compliqué de retrouver quelle est l’option qui ruine vos photos.

La plupart des appareils ont une possibilité de Reset, ce qui permet de repartir sur une configuration usine, qui si elle n’est pas forcement adapté à votre façon de faire des photos, sera une bonne base pour repartir du bon pied.

Gagner de la place sur sa carte mémoire.

Vouloir faire des économies de place sur la carte mémoire, et réduisant la taille des fichiers est une très mauvaise idée, même si la qualité vous parait suffisante actuellement, dans quelque temps, vous risquez de le regretter en regardant vos photos sur un nouvel écran ou pour une retouche.

Au tarif de la mémoire actuelle, il est vraiment dommage de se priver, les cartes mémoires sont vraiment très abordables. Il est fini le temps où le méga-octet était au prix de l’or. Pour quelques euros il est possible d’acheter des cartes mémoires supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *