Refaire la même photo.

J’ai l’impression que beaucoup de photographes pensent que la bonne photo doit se faire du premier coup, en une seule fois !

Alors, que ce n’est pas du tout comme cela la plupart du temps, au contraire, c’est souvent une progression d’une image à l’autre, avec des essais et des erreurs, des hésitations, des coups de chance ou de génie. Et au final, pour une photo, on obtient un choix d’image, dans lequel on peut choisir sa préférée.

Photos relativement brutes pour montrer que l'on peut essayer toujours des choses, même avec de simples fleurs d'abricotiers.

Pour un portrait.

Par exemple pour un portrait, les expressions sont souvent fugaces, les yeux peuvent se fermer, il est bon de multiplier les vues afin d’en sélectionner la ou les meilleures. Il est toujours désagréable de s’apercevoir après coup que la pose n’est pas utilisable pour un petit aléa qui gâche la photo.
Sur une série de 3 ou 4 photos, il y en a toujours une d’un peu meilleure. C’est facile à faire et ne coûte quasiment rien.

Pour n’importe quel sujet.

Reprendre et encore rependre la même photo, mais en changeant un ou plusieurs paramètres, en attendant une petite modification de la scène, dans la lumière, en choisissant un autre angle de vue,  cadrage,  mise au point, diaphragme ou vitesse. Chercher à trouver un autre angle, une autre idée pour mettre en valeur la scène …

De la réflexion pour progresser.

Cela demande souvent un petit travail de réflexion, mais ce n’est que comme cela que l’on progresse.

L’après-photo : sélectionner !

Ce n’est pas parce que vous avez 12 vues de la même scène, qu’il faut vouloir toutes les montrer !
Il faut savoir sélectionner la meilleure image ou celle qui vous plait.

Conclusion.

  • Ne pas hésiter à multiplier les vues.
  • Essayer des variations autour de votre sujet.
  • Faire un choix, ne garder et montrer que le meilleur.
  • Il y a bien sur le cas de force majeur, où l’on ne peut faire qu’une image, et pas plus.

Personnellement.

Je devrai souvent prendre plus d’images, et j’ai du mal à jeter des images. J’ai souvent la tentation d’avoir pris d’un coup d’un seul « The image », et c’est souvent une bouse de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *