Ne pas avoir peur de rater des photos.

Si vous suivez mes conseils, et encore mieux prenez un cours de photographie avec moi, vous allez encore plus rater de photo !
Vous me direz à quoi bon ?

Si vous suivez mes conseils, vous allez faire plus de photos :

  • Quand vous verrez quelque chose que vous avez envie de photographier, au lieu de faire qu’une photo vous en ferez plus en variant par exemple cadrage et angle de vue.
  • Vous allez photographier plus souvent, parce qu’une pratique régulière est bonne pour le muscle photographique, l’entrainement vous fera progresser.
  • Parce que vous photographierez probablement d’autres choses, des sujets nouveaux, et de nouvelles manières de penser votre photographie.

Donc vous allez faire beaucoup plus d’images et même si vous progressez, il y aura toujours de nombreuses photos moins bonnes ou franchement désastreuses.
Mais parmi ces monceaux d’images ratés, il y aura quelques paillettes et pépites. Je vous les souhaite nombreuses.

Une partie importante du « travail » du photographe est de repérer et de choisir ses meilleures photos.

La peur de l’échec.

La peur de raté des photos ne doit pas vous empêcher de photographier et d’essayer de vous exprimer, rater des photos est normal.
Les « meilleurs » photographes en ratent beaucoup aussi, et il leur a fallu une longue pratique pour arriver à ce qu’ils sont.
Mais, ils pratiquent un choix sévère pour ne montrer que les meilleures.

Multiplier les photos.

Ce n’est pas seulement se servir de la rafale, même si c’est très utile pour obtenir la bonne photo d’une scène rapide. C’est surtout photographier plusieurs fois la même scène en changeant l’angle de prise de vue, le cadrage et le point de vue par exemple. C’est réfléchir comment photographier au mieux.

Apprendre de ses échecs.

Il est utile d’observer ses photos ratées pour comprendre les causes de l’échec.
Identifier ce qui a merder fait progresser.

Conclusion.

Il faut se retirer de la tête que le bon photographe ne fait que de bonnes photos, ce n’est pas vrai, il en rate aussi beaucoup !
Raté une image ne doit pas vous arrêter, mais plutôt vous encourager à continuer à photographier.

Petite chute d'eau
Petite chute d’eau en pose lente.

Une chute d’eau.
Un sujet fascinant qui permet de nombreux essais (et raté) en fonction du temps de pose, souvent avec les mêmes paramètres les résultats sont différents.
Ici au trentième de seconde un assez joli effet de flou.

 

Laisser un commentaire

Laissez-moi un commentaire si cette page vous à apporté quelque chose ou le contraire, si vous êtes d accord ou pas, en cas d erreur.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Les commentaires sont publiés après modération.