Lire la lumière.

Je dis lire la lumière, plutôt que voir la lumière, parce que la lecture de la lumière demande un apprentissage …

La lumière est le composant essentiel de la photographie, quelque soit ce que vous voulez photographier vous le ferez par l’intermédiaire de la lumière, celle disponible ou celle que vous apporterez.

La lumière présente.

La lumière est caractérisée par deux paramètres la quantité et la qualité.

La quantité de lumière.

La quantité de lumière c’est ce que mesure la cellule de votre appareil, et est traduit par l’ouverture/vitesse en fonction de la sensibilité.
Pas de difficulté particulière en automatique l’appareil en général donne des résultats corrects, et une correction d’exposition permet d’ajuster le résultat pour les cas plus difficiles.

La qualité de lumière.

La qualité de la lumière, c’est quelque chose de beaucoup plus compliquer à quantifier, il faut observer, de la pratique et de l’expérience.
Cela dépend du sujet ou de la scène, de l’angle par rapport à la source de lumière, du rendu voulu pour vos photos et aussi de votre habileté à en tirer profit …
Par exemple pour un mariage, je préfère une météo nuageuse ou un ciel gris, parce que cela me permettra plus facilement de capter les scènes spontanées et les moments imprévus, mais aussi les groupes et les portraits, sans avoir à prendre en compte le soleil et les ombres disgracieuses.
Apprécier la qualité de la lumière demande de l’expérience et de multiples essais.
Il faut faire beaucoup de photos, et essayer de comprendre ce qui va se passer dans votre appareil.

L’édition des photos.

Le travail sur les photos (avec un logiciel comme Ligthroom) permet de développer et d’améliorer les photos.
Certaines photos peuvent sembler ratées parce qu’elles demandent un traitement assez musclé, et finir par être de belles images.

Apprendre en regardant les photos des autres.

Il est important de se faire l’oeil en regardant beaucoup de photo, pour se faire une culture visuelle.
Je vous conseille un site comme 500px et mon 500px pour regarder de belles photos sur de nombreux sujets.

Pour aller plus loin.

On peut utiliser sa lumière (continue ou flash) pour compenser la qualité de la lumière (fill in) ou créer sa lumière de toute pièce.
Mais ceci est une autre histoire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *