Jouer avec un simulateur de profondeur de champs.

Je vous propose de jouer avec un simulateur de profondeur de champs ou  de bokeh, avec DOF Simulator.

Je me sers assez souvent de cet outil pour expliquer un mes élèves par l’image les différentes possibilités des objectifs et appareil photo, je pensais même déjà en avoir parlé ici.
Et très vite on voit que les beaux arrières plans flous pèsent lourd dans la main et dans le budget du photographe.

L’outil est intéressant pour pouvoir jouer avec les différentes tailles de capteurs (ou format de film) et se rendre compte de certaines choses qui sont insurpassables parce que régi par les lois de l’optique.
Il permet aussi de tester virtuellement d’une optique avant un achat pour voir si elle permettra d’obtenir l’effet voulu et dans quelles conditions.

Il existe aussi sous forme d’application gratuite pour téléphone et tablette, voici le lien pour la version Android : DOF Simulator.

La profondeur de champ et le Bokeh.

Il est difficile d’expliquer les notions de profondeur de champ et le Bokeh, une même profondeur de champ théorique peut donner des effets sur la qualité du bokeh et de l’arrière-plan d’une photo.
Une photo avec un joli Bokeh, n’est pas forcement une belle photo, mais c’est souvent un plus. Pour ma part, je joue souvent avec le flou d’arrière-plan pour mes photos principalement pour les portraits et les fleurs.

Définition du Bokeh :

Le bokeh (se prononce comme « boké ») désigne le flou artistique d’arrière-plan d’une photographie. (extrait de wikipédia )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *