Oser intervenir

Il faut souvent très peu de choses pour passer d’une photo banale à une meilleure photo.
Quelques mots, une blague, une indication ou demande, peuvent transformer vos photos.

Cette astuce est utile pour tous les photographes, smartphone, compact ou reflex.

Un exemple avec un portrait.

Je discute (de photographie) avec ce monsieur et j’ai envie de photographier ces deux personnes parce que je trouve cette scène intéressante.
Je les braque, et j’obtiens un petit sourire un peu gêné et une photo assez agréable.

Je ne sais plus exactement ce que je fais ou dit, mais j’obtiens sur une des suivantes un sourire des deux beaucoup plus agréable.

Rien n’a changé ou presque, mais cela change tout !

Le sourire et surtout un vrai sourire à une grande puissance en photo pour exprimer la joie et le bonheur, mais aussi la sérénité et le plaisir.

Il est facile de changer de transformer vos photos, juste en utilisant le langage des mots, mais aussi de votre corps…

A faire…

la prochaine fois que vous photographier quelqu’un, que ce soit votre enfant, un proche ou un inconnu, parler à la personne que vous photographiez, même si c’est un bébé, parlez-lui de photo ou d’autre chose, soyer directif ou pas, dites de bêtises ou soyez sérieux…
Ce vous direz n’est pas forcement important, cela dépend des circonstances et de ce que vous voulez obtenir.

Obtenir plus !

En parlant avec votre sujet, vous allez gagner du temps, la « séance photo » paraitra plus courte et plus agréable, vous pourrez faire plus de photo et ainsi augmenter vos chances …
Pensez aussi a obtenir d’autres expressions et pourquoi pas des grimaces.

Votre façon d’être photographe.

Votre attitude influence les personnes que vous photographiez et donc le résultat que vous obtenez, soyez ouvert et empathique, souriant et généreux, calme et patient.

Le photojournalisme.

Le reporter d’image est sensé ne pas intervenir, ne pas modifier les scènes photographiées pendant le reportage, la prise de vue et ensuite lors du traitement des images, afin de rester impartial et ne pas modifier, dénaturer la scène.
Ce qui est assez utopique.
La limite entre ce qui est autorisé et interdit est assez floue, et dépend de l’éthique de chacun.

Pour votre usage, rien ne vous interdit d’intervenir, modifier et mettre en scène vos photos, et c’est souvent mieux pour vos images.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *